GoalZero – Sherpa 50 – Ne manquez pas d’énergie

Sherpa 50

Sherpa 50

À l’ère d’être connecté en tout temps, la vie moderne nous oppose quelques défis supplémentaires dont celui de ne pas manquer de « batterie » dans nos appareils mobiles et quelques fois c’est tout un casse-tête. Même dans un camping aménagé, charger son cellulaire ou pire son portable demande de la gestion et en camping sauvage… oublié ça 🙂

J’ai regardé et évalué quelques solutions à énergie solaire, de powerpack chargé d’avance et même d’énergie par le feu avec le BioLite. Voici celui qui a retenu mon attention.

GoalZero – Sherpa 50

Pour mes besoins de vélo-camping et des raisons économiques (c’est cher ces gadgets-là), j’ai acheté le kit sherpa 50 avec le panneau Nomad13 et l’ondulateur de Goal zero. Je suis généralement satisfait de mon achat quoique le sherpa 100 ait été plus approprié. J’ai évalué mes besoins, le prix et le poids, d’ailleurs les solutions plus puissantes juste au-dessus comme le Yeti 150 est beaucoup trop lourd pour le vélo-camping où l’hicking, nous passons de 1.9 lbs à 12 lbs, rien entre les deux.

Spécification power station seulement

Sherpa 50 : 1.2 lbs (544 g) – prix suggéré : 199.oo $ US

Sherpa 100 : 1.9 lbs (864 g) – prix suggéré : 299.oo $ US

Yeti 150 : 12 lbs (5.4 kg) – prix suggéré : 229.oo $ US (moins cher que le 100 … va comprendre 🙂 )

Spécification panneau solaire seulement

Nomad 13 : 1.6 lbs (726 g) – prix suggéré : 149.oo $ US

Nomad 20 : 2.5 lbs (1.1 kg) – prix suggéré : 199.oo $ US

Les prix proviennent du site de Goal zero. Les prix varient énormément sur le marché, il faut magasiner. Par exemple sur Amazon.ca, j’ai eu le kit Sherpa 50 – Nomad13 – ondulateur à 388$ CAD en liquidation, alors qu’on trouve le même kit à 689$ CAD, sur Amazon.com on le trouve à 329.99$ US et sur Amazon.fr à 260 €.

Utilisation

Avec le Sherpa 50 j’ai réussi avec une seule charge à recharger 2 fois mon cellulaire (Blackberry Z10) et 2 fois ma tablette Android d’Asus. Très efficace pour les petits appareils. Je n’ai pas pu tester adéquatement la charge d’un portable car le mien est trop puissant, ce power pack ne chargera pas un  MacBook Pro ou un Alienware. Selon GoalZero il ferait une seule charge complète d’un portable qui rencontre les spécifications.

L’onduleur est une déception, le voltage de sortie est à 90V et non 110V et peux efficace à mon avis. Je doit écrire à GoalZero à ce sujet, je ferais un update avec leurs réponse.

Recharge mural du Sherpa 50

Très rapide, en moins de 3h  l’appareil est rechargé. Pensé à amener le transfo 110/220 avec vous dans le cas où vous avez un accès électrique disponible.

Recharge solaire du Sherpa 50

La recharge solaire fonctionne bien mais demande un peu de discipline, elle sera efficace que si le panneau solaire est orienté plein soleil. La première fois que j’ai fait l’exercice ce fut un échec. Ensuite j’ai identifié les zones à proximité qui était exposé au soleil pendant une longue période, dans un camping boisé c’est un peu compliqué. Alors à la deuxième tentative, entre 9h et 17 h, la charge a atteint 80%. J’ai perdu environ 1/2 heure à 3/4 d’heure par manque d’attention, l’appareil se retrouvant dans l’ombre d’un arbre.

Notes: Avec le panneau solaire Nomad 20 la charge sera plus rapide mais vous ajouté du poids, celui-ci est de 2.5 lbs (1.1 kg) alors que le Nomad 13 est de 1.6 lbs (726 g).

Disposition du panneau solaire

 

À 17h la charge du Sherpa 50 a atteint 80%

Points forts

  • Léger : 544 g
  • Charge murale très efficace
  • Peux faire de multiples charges de petits appareils avec une seule charge
  • Offre une sortie USB, 12V et 19v pour portable.
  • Facile d’utilisation
  • Plusieurs types de connecteur fournis
  • Identification des connexion très clair.
  • Charge solaire suffisamment efficace avec le Nomad 13
  • Design esthétique

Points faibles

  • Dispendieux
  • Charge solaire demande de la discipline pour suivre le soleil.
  • L’onduleur ne donne pas le voltage exact.

Conseils

Identifier les zones d’exposition solaire prolongée. Entré des alertes dans votre mobile pour ne pas oublié de déplacé l’unité durant la journée.

Ne pas exposer le Sherpa 50 directement au soleil. Placez le dessous le panneau solaire ou à l’ombre.

Ne pas brancher un appareil excédent les spécifications à l’onduleur. Ça pourrait cramer celui-ci.

 

Mon équipement acheté sur Amazon.ca – les liens vers les produits

 

Sherpa 50

 

Voir aussi

BioLite, un must du camping écologique

Le Burley Nomad – Partir en vélo-camping mieux équipé

Partir en camping avec minou… une aventure